Notre association tire la sonnette d’alarme :...

dimanche 24 janvier 2016
par  placeauvelomarsan
popularité : 66%

Notre association tire la sonnette d’alarme :
Drames en perspective dans les rues de Mont de Marsan

Les faits sont les suivants :


La municipalité a créé plusieurs kilomètres de parking privés à disposition des riverains ou de leurs visiteurs le long des rues Elom Ducom et Vives Labarbe.

Alors que les automobilistes pourraient en toute sécurité garer leurs voitures sur ces parkings payés par la collectivité ; des piétons, des parents ou grands-parents poussant des landeaux, des cyclistes, persistent à slalomer entre les voitures au risque de les érafler ou plus grave encore, de renverser un automobiliste descendant d’un véhicule

Faut-il attendre qu’une poussette lancée à vive allure, un piéton trop pressé ou un cycliste fauche un automobiliste usant de l’espace mis à sa disposition pour que les services interviennent plus sévèrement.

Nous suggérons plusieurs mesures aux autorités compétentes afin de limiter les risques :

1) Les services devraient, 1 à 2 demi-journées par semaine, délaisser la verbalisation au centre ville pour se consacrer à celle des piétons et cyclistes sur les artères concernées. Ce que la ville perdrait en rentrée financière elle le gagnerait en sécurité pour les riverains.

2) IL faudrait aussi informer les riverains, par courrier ou dans le bulletin municipal, que les aménagements concernés ne sont ni des zones cyclables, ni des trottoirs mais des parkings pour les riverains. Piétons, poussettes, vélos doivent emprunter la zone de circulation centrale aux milieux des véhicules.

Il s’avère que seule une minorité de riverains pense qu’il s’agit de parkings mis à leur disposition, la majorité d’entre eux continue à garer les véhicules dans les garages ou les jardins attenant aux maisons.

Cette majorité est sans doute victime d’une rumeur entretenue par les piétons et cyclistes malveillants qui prétendent qu’il s’agit là de zones qui leur sont réservées.