municipales : propositions des candidats

mardi 18 mars 2014
par  CLARISSE
popularité : 100%

Suite à notre courrier envoyé aux candidats aux élections municipales à Mont-de-Marsan et Saint-Pierre-du-Mont (voir ici : http://placeauvelo.marsan.free.fr/spip.php?article131), plusieurs candidats ont répondu à nos questions.

Voici les réponses par ordre chronologique d’arrivée :

Saint-Pierre-du-Mont, Joël Bonnet
Je tiens à vous informer que notre programme intègre l’aménagement de certains secteurs de notre commune avec notamment des pistes cyclables.
Je vous confirme donc que la commission urbanisme qui gérera ce dossier souhaite pouvoir vous associer à nos réflexions.

Saint-Pierre-du-Mont, Arlette Tapiau-Dangla
Nous sommes conscients du retard concernant la création des pistes cyclables sur la ville.
Je pense que des liaisons douces devraient également être prévues pour relier les différentes communes de l’agglomération.
A Saint Pierre du Mont, avant tout aménagement routier, nous prendrons l’avis des associations des usagers du vélo.
Dans notre programme, vous pourrez d’ailleurs constater que nous apportons une attention toute particulière à la création de pistes cyclables inter-quartiers dans notre projet d’aménagement du territoire.

- Mont-de-Marsan, Geneviève Darrieussecq
1 – budget vélo :
a priori, un budget vélo ne changera rien à la politique de la municipalité, mais un calcul va être fait pour préciser combien la ville va consacrer par an et par habitant au vélo.
2 – plan global vélo
le schéma directeur a été adopté par le conseil municipal le 18.2.2014
Madame Darrieussecq veut faire de Mont-de-Marsan « la ville du quart d’heure » :
faire que de n’importe quel point de la ville on puisse aller au centre-ville en vélo en moins d’un quart d’heure.

Mont-de-Marsan, Mt2gauche
1) Budget vélo : oui , l’exemple de la CUB est intéressant. Il convient de prendre des renseignements à ce sujet pour savoir si cela (budget) serait suffisant.
2) Plan Vélo : c’est essentiel :
- l’urgence est de faciliter et sécuriser la cohabitation vélos-voitures. Piétons aussi : réaménagement de cet espace pour mieux pouvoir cohabiter.
- dans un avenir proche :créer des navettes fréquentes et gratuites vers des parkings-relais. Prévoir de relier les villages de l’agglo par des voies cyclables.
- ceci s’inscrivant dans le cadre d’une politique de santé publique (« le vélo, c’est la santé »)